logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

mercredi, 20 décembre 2006

L'étrange Bataille de Valmy

Aujourd'hui, un petit débat concernant "l'acte fondateur" de la République française en 1792: la Bataille de Valmy.
Certains historiens pensent en effet que cette Bataille n'eut pas réellement lieu ! D'autres affirment que ce ne fut qu'une escarmouche déformée par le politiciens de l'époque, Danton en tête, pour en faire une icône de la République...

"Le 20 septembre 1792, les deux armées française et prussienne se faisaient face à l'ouest du village de Valmy, fortes chacune d'environ 35000 hommes.Après la défection de La Fayette, Dumouriez a pris à Sedan le commandement de l'Armée du Nord, dévastée par l'émigration. Il ne peut tenir la ligne de l'Argonne, forcée le 12 septembre à la Croix-aux-Bois par les Autrichiens. La route de Paris était ouverte.Au matin du 20... Vaine tentative française de reprendre la hauteur de la Lune... Les positions françaises et prussiennes sont distantes d'environ deux kilomètres: on se canonne en tir courbe. Les Prussiens auront 185 tués et les Français 400 hommes hors de combat...
Y avait-il eu bataille ? Le colonel Frégeville écrit à sa mère le 25: "Il ne s'est rien passé de très sérieux entre les deux armées; quelques coups de canon, point d'affaire générale".Y a-t-il eu victoire ? Les Prussiens moroses et trempés - Goethe en fut témoin - ravagés par la dysentrie, couchèrent sur leurs positions et occupèrent Valmy le lendemain. Brunswick va lever le camp le 30. Les Prussiens avaient-ils envie d'aller jusqu'à Paris ? Il semble que la levée des volontaires les ait impressionnés. Ils redoutaient aussi une initiative russe en Pologne et ils voulaient être présents pour le deuxième partage.
Quoiqu'il en soit, Valmy va devenir un "mythe fondateur" de la France moderne au XIXème siècle. Louis-Philippe, qui était lors de la bataille un maréchal de camp de dix-neuf ans, viendra en pélerinage à Valmy en 1835. En 1892, le centenaire de la bataille coïncidera avec celui de la République."

© Champagne-Ardenne - Trente siècles d'histoire - Editions Délville

A vous de voir...
Amitiés marnaises,
Sylvain

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique