logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

lundi, 08 janvier 2007

Petite lecture...

Une de mes correspondante m'a fait parvenir il y a quelques temps un lot de Rapports préfectoraux et de Compte-rendus des délibérations du Conseil Général de la Marne des Assemblées d'après-Guerre (la Seconde en l'occurence).
Voici une petite note du Préfet de la Marne, Monsieur GRIMAUD, datant de la seconde session de 1948:

"Le 8 juin 1944, à la suite des bombardements des 29 & 30 mai qui endommagèrent la prison provisoire, Rue du Général Battesti à Reims, l'Administration préfectorale réquisitionna l'immeuble sis dans cette ville, 8 Rue des Telliers et appartenant à M. le Docteur QUENTIN, pour servir à la détention des prisonniers de droit commun.
L'Administration pénitentiaire ne se servant plus de cette propriété, la réquisition prit fin légalement le 30 juin 1946, date à laquelle toutes les réquisitions de l'usage des biens meubles ou immeubles prononcées avant le 2 novembre 1945, sont devenues caduques.
Mais il n'en reste pas moins que l'immeuble, Rue des Telliers, aménagé en Maison d'Arrêt par les soins du Département doit être remis en état par celui-ci.
En effet, M. le Ministre de la Justice, que j'avais pressenti à cette occasion, décline toute responsabilité de son Administration dans le paiement des travaux de réparation à effectuer, la transformation en prison de l'immeuble du Docteur QUENTIN ayant été exécutée à une époque antérieure à la cession à l'Etat de la Maison d'arrêt de Reims.
Il ne semble donc pas possible d'éviter au Département, la lourde charge que vont constituer pour lui les frais de remise en état qui s'élèvent suivant devis du 20 août 1948 de M. ROBERT, Architecte de M. le Docteur QUENTIN, à la somme de 1.203.944 frs.
Cette dépense pourrait être légèrement atténuée par la récupération, au profit du Département, du matériel à déposer: portes barreaudées, grilles et d'une manière générale de tout ce qui constituait le dispositif de sécurité de l'Etablissement.
J'ai l'honneur de vous demander de bien vouloir vous prononcer sur cette question."

Je n'ai malheureusement pas la discussion, la délibération ni la décision sur cette question des Conseillers Généraux.

Si ce type d'information vous intéresse, n'hésitez pas à m'en faire part, je transcrirai alors d'autres notes du "même tonneau".

Amitiés marnaises,
Sylvain

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique